Régions & Cépages

Les régions viticoles de France : cépages, appellations et typicités – Partie 1

régions viticoles France

Reconnue mondialement pour son terroir exceptionnel, la France se compose de nombreuses régions. Dans ce nouvel article, nous vous proposons une petite révision des régions emblématiques françaises. Leurs appellations, leurs cépages, leurs sols et leurs typicités, c’est parti pour un tour des régions viticoles de France ! 

La Champagne

8 cépages entrent dans l’appellation Champagne avec 3 cépages utilisés majoritairement : le pinot noir, le meunier et le chardonnay. Ces trois cépages dominent dans l’encépagement à parts égales, sur des sols calcaires à plus de 80%, typiques de la région.  

Les autres cépages, appelés « cépages oubliés » sont le Pinot Blanc, Pinot Gris, l’Arbane, le Petit Meslier et le Voltis. Cette région compte 319 crus répartis sur 4 zones : la Montagne de Reims, la Côte des Blancs, la Vallée de la Marne et la Côte des Bar. 

On peut visiter les caves calcaires appelées « Crayères » où sont stockés les bouteilles de champagne. La température et l’humidité permettent des conditions de conservations idéales. Au total, la Champagne compte plus de 100 kilomètres de cave.  

L’Alsace

En Alsace, les cépages iconiques sont le Riesling, le Gewurztraminer, le Pinot Gris ou encore le Sylvaner 

Ce vignoble frontalier avec l’Allemagne présente une grande diversité de sols : calcaire, marnes, granit, schiste, grès ou encore gneiss. L’avantage de ce vignoble à part entière est qu’il est situé au bord du massif des Vosges qui protège le vignoble des vents de l’ouest et des précipitations.  

Vous reconnaitrez les vins alsaciens grâce à leur bouteille unique : la flûte d’Alsace, plus fine et élancée que les autres. 

Le Jura

Le vignoble jurassien s’étend sur 80 kilomètres le long du Revermont. Le terroir date du jurassique, période qui doit son nom au Jura. Il est composé de calcaire dur, de marnes et d’argiles. 

Cette région produit une très grande variété de vins : vins effervescent, sec, liquoreux, et évidemment le vin jaune. Les vins du jura se localisent sur 4 grandes appellations : L’Étoile, Côtes du Jura, Arbois, Château-Chalon.  

Les cépages majoritairement utilisés sont le Chardonnay, le Savagnin, le Poulsard, le Trousseau, et le Pinot Noir. Pour ce qui est de l’iconique vin jaune, il est natif de Château Chalon. C’est un vin élevé dans un milieu oxydatif typique de la région avec des arômes de noix, d’amandes voire d’épices. En plus du vin jaune, on retrouve le vin de paille, autre typicité de la région et le vin de liqueur « Macvin du Jura ».  

La Savoie

Le vignoble de Savoie possède lui aussi ses propres cépages. Méconnus du grand public on y trouve par exemple l’Altesse, la Molette, la Mondeuse (blanche, noire), le persan, la Jacquère, et le Gringet. 

Ce vignoble s’épanouit dans un décor alpin sur des sols caillouteux et calcaires issus de l’érosion. La grande majorité des sols sont composés d’éboulis calcaires. En tombant des montagnes ils forment ce terroir si propice aux vins blancs.  

La dénomination « Vin de Savoie » ou AOC Savoie se subdivise en 21 appellations dont Ayze, Apremont, Arbin en passant par Chignin ou Seyssel.  

La Bourgogne

La Bourgogne jouit d’une situation géographique exceptionnelle. Elle possède bien d’autres atouts : une météo idéale pour la culture de la vigne, une diversité géologique, des cépages renommés et évidemment ses climats. La Bourgogne compte 84 appellations mondialement reconnues.   

Terre du Pinot Noir et du Chardonnay, on distingue 4 types d’appellations en Bourgogne : 7 AOC régionales, 44 AOC villages (dont les villages Premiers Crus) et 33 AOC Grands Crus. La typicité de ce vignoble est que l’on n’y parle pas de parcelles mais de climats. Ces derniers sont répartis sur les cinq grandes régions. Il s’agit du Chablis et du Grand Auxerrois, de la Côte de Nuits, de la Côte de Beaune, de la Côte Chalonnaise et du Mâconnais. Sa renommée internationale est telle que l’œnotourisme est l’une des activités majeures de la région.  

La Vallée du Rhône

Séparée en deux vignobles bien distincts, la Vallée du Rhône se compose  de la partie septentrionale et la partie méridionale. 

La Vallée du Rhône Nord, qui s’étend de Vienne à Valence rassemble de belles appellations connues pour leurs rouges majoritairement composées de Syrah : Côte-Rôtie, Saint-Joseph, Hermitage, Crozes-Hermitage, Cornas. Mais aussi pour leurs blancs comme, Condrieu et Château-Grillet à 100% Viognier et Saint-Peray, exclusivement en Marsanne et Roussanne.  

La Vallée du Rhône Sud localisée entre Montélimar et Avignon, rassemble de grandes appellations telles que : Vinsobres, Gigondas, Vacqueyras, Beaumes de Venise, Lirac, Châteauneuf-du-Pape, Tavel, Rasteau et bien d’autres. Les appellations méridionales sont majoritairement composées de Grenache noir. 

Pour découvrir la suite… 

La suite de notre exploration des régions viticoles de France et de leurs cépages, appellations et typicités, continue dans un second article. Lire l’article

Pour aller plus loin

Découvrez également les vignobles internationaux, à commencer par les vignobles américains et la région ensoleillée de Californie. La Sonoma Valley et la Napa Valley regorgent de domaines prestigieux et de décors très variés, des terroirs riches qui produisent des vins d’une grande diversité. Lire l’article

Menu