Régions & Cépages

La classification des vins de Bordeaux

Chateau Kirwan Grand Cru Classé de Bordeaux

Le terme de « Grand Cru » est un terme bien souvent galvaudé. En effet, un rapprochement un peu trop simpliste est couramment fait entre la notion de grand vin et celle de Grand Cru. D’où vient cette notion ? En quoi le système de classification et de Grands Crus Bordelais est-il spécifique ? Départ imminent pour Bordeaux  !

Qu’est-ce qu’un grand Cru ?

La notion du mot « cru » vient du mot « croître », là où la vigne grandit. Un Grand Cru désigne donc un beau terroir. C’est un lieu un peu exceptionnel où l’on va produire des vins d’une grande qualité. 

Cette notion de Grand Cru existe dans peu de régions en France et dans le monde entier. En France, il y a deux grandes régions où cette notion de grands crus est bien implantée et bien spécifique. Il s’agit de la Bourgogne et du Bordelais. 

Si la Bourgogne classifie avant tout des parcelles, dans le Bordelais, ce sont des Domaines et Châteaux qui sont classés. 

Pourquoi parle-t-on de Châteaux classés Grand Cru dans le Bordelais et pas de parcelles ? 

Le vignoble bordelais s’est construit autour de grandes familles et de grands domaines, on parle même de Châteaux. Au contraire, le vignoble bourguignon est un vignoble paysan. 

Pour comprendre cette origine, il faut revenir au 12ème siècle, au mariage d’Aliénor d’Aquitaine avec Henri II, Roi d’Angleterre. Suite à ce mariage, d’importants et de nombreux accords commerciaux ont été mis en place entre la région Bordelaise et la Grande Bretagne, facilités par la proximité géographique des deux parties. 

Chateau Branaire Ducru Grand Cru Classé de Bordeaux

A l’issu de ces accords, le développement de la ville de Bordeaux s’est accéléré. De grandes familles sont venues s’y installer. Le vignoble bordelais a ainsi bénéficié de ces arrivées et de grands domaines se sont construits autour des Châteaux. 

En 1855, une classification par le prix a été mis en place pour juger de la qualité des vins de Bordeaux et ainsi, classer les domaines. Cette classification ne comprend que des vins situés sur la rive gauche de la Gironde. On parle ici des vins blancs liquoreux de Sauternes et de Barsac. Ainsi que des vins rouges du Médoc et un cru rouge des Graves. 

Une classification toujours d’actualité  

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, cette classification des vins de Bordeaux est toujours valable aujourd’hui. Cela s’explique de deux manières. 

Premièrement, le terroir est favorable. Car il faut bien comprendre que si ces domaines étaient déjà réputés à cette époque, c’est qu’il y a sur ces terroirs, une alchimie spéciale entre le sol, le climat et l’humidité, qui permet la création de grands vins. 

En plus du facteur naturel, il y a ensuite le travail des vignerons. Au sein de ces grands domaines, le travail de la vigne est une passion. Cette passion se transmet de génération en génération. Ainsi, le savoir-faire date de plusieurs décennies et permet à ces domaines de conserver leur place dans ce classement. 

Depuis la création de ce classement en 1855, seule une modification a eu lieu en 1973. 

Il est intéressant de noter que l’appellation Pomerol n’appartient à aucun classement et avec elle, le Pétrus, vin mythique de cette même appellation.

Le Classement des Graves

L’Institut National des Appellations d’Origine procède en 1953, à la demande du Syndicat de défense de l’appellation des Graves, à un classement des Graves. La classification des vins de Bordeaux de 1855 ne comprenant que le Château Haut-Brion il était important pour les Graves de posséder leur propre classement. Ce classement regroupe donc 16 Crus Classés en rouge et/ou blanc, appartenant tous à l’appellation Pessac-Léognan. 

Domaine de Chevalier Bordeaux

Le Classement de Saint-Emilion  

Un an plus tard, en 1954, à la demande cette fois du Syndicat de défense de l’appellation Saint-Emilion, l’Institut National des Appellations d’Origine établi le premier classement regroupant 84 AOC Saint-Emilion.  

Devant être révisée tous les 10 ans, cette hiérarchie comporte depuis 2012 64 Grands Crus Classés et 18 Premiers Grands Crus classés. 

À l’origine de nombreuses tensions suite à la dévalorisation de certains châteaux, ce classement des vins de Saint-Emilion est crucial pour les producteurs de l’appellation. En effet, de nombreux aspects notamment marketing et financier sont en jeu ce qui expliquent ces tensions. 

Vous souhaitez approfondir vos connaissances en 5 minutes sur les classifications Bordelaises ? N’hésitez pas à consulter notre podcast.

Pour aller plus loin

Maintenant que le vignoble Bordelais n’a plus de secret pour vous, découvrez plus en détails la classification des vins de Bourgogne ! 

Menu