Professionnels du CHR

Le boom du vin au verre en biodynamie dans la restauration cet été

le boom du vin au verre

Alors que l’été est terminé, l’heure est au bilan pour dVine ! Tous les acteurs du tourisme français ont enregistré des chiffres en hausse cet été, similaires à ceux connus avant le début de la crise sanitaire. Mais alors quelles ont-été les tendances dans la restauration cet été ? Et qu’en est-il du boom du vin au verre en biodynamie ? Découvrez dans cette article toutes les réponses à vos questions.

Pour rappel : quel est le principe de la biodynamie ?

Dans la viticulture, le principe de la biodynamie consiste à n’utiliser que des produits 100% naturels, là où le bio va appliquer des produits labellisés « bio ». Vous l’aurez compris, son cahier des charges est très strict.

En plus de cela, la biodynamie est un concept qui prend en compte :

  • L’influence du rythme cosmique pour dynamiser les sols
  • Des défenses naturelles plus forte pour créer une harmonie entre la terre et la vigne
  • Une intensification de la vie du sol.

Le vin en biodynamie entre dans une nouvelle tendance, celle de la consommation écoresponsable. Producteurs et consommateurs sont conscients des enjeux climatiques et sont ainsi de plus en plus sensibles à ce types d’agriculture qui se développe très rapidement.

On retrouve aujourd’hui deux labels certifiant des vins en biodynamie : Demeter et Biodyvin.

Les vins blancs en biodynamie, stars de l’été chez nos restaurateurs

Si les rosés ont eu la part belle sur les terrasses cet été, les blancs n’étaient pas en reste. En effet, on enregistre des niveaux de consommation records pour les vins blancs au verre dVine :

  • Sur l’ensemble des commandes de vin, les vins blancs représentaient 64%.
  • Et plus d’un verre sur deux commandé était un vin blanc en biodynamie.
vin verre dvine

Nous avons remarqué un engouement certain pour les vins blancs de Bourgogne, cependant notre bestseller n’est autre que le Pouilly-Fumé, un vin du Val de Loire.

Une demande en hausse, mais qui fluctue avec les températures

Si les ventes de vins au verre dVine ont plus que doublé cet été par rapport à la saison précédente, le vin reste en général un produit dont la consommation varie en fonction des températures, qui peuvent vite altérer la dégustation.

En effet, le format au verre servi par la dVine permet de déguster un vin toujours à bonne température, les clients étaient donc au rendez-vous ! Les jours de canicule, seuls les restaurants climatisés avaient de la demande.

Le bilan de la saison se révèle donc très positif pour nos restaurateurs, mais les enjeux de la rentrée sont de taille afin de pérenniser l’avenir de la profession.

Pour former votre personnel sur le vin, n’hésitez pas à leur faire écouter notre chaine de podcast « 5 minutes pour apprendre le vin », animée par notre œnologue Béatrice Dominé et le MOF Sommelier Laurent Derhé.

Pour aller plus loin

Haute Valeur Environnementale (HVE), bio, biodynamie, raisonnée… Les modèles de viticultures sont nombreux et chacun d’entre eux ont un cahier des charges qui leur est propre. Les comprendre n’est pas toujours facile, pour y remédier, découvrez notre article sur la différence entre ces types de viticultures.

Sur le même thème :